Brazzaville!  les bourbiers de Mouhoumi,-Mfilou et Ngamakosso, hantent les populations.

2 mois déjà
347 Lectures
01
Les pluies n’ont jamais autant hanté les Brazzavillois que ces trois dernières années. Chaque pluie apporte son lot de malheurs. Cette situation est d’autant plus criarde en situation de grande récession économique actuelle où l’État peine à aménager les voiries urbaines.
La voie de Mikalou- kombo si étroite, si engorgée, sans issue de dégagement est tellement sollicitée que les encombrements sont légions causant des longues files de véhicules.
S’il faut ajouter à cela l’embarras de la voie publique occasionné par les longs bus de la société OCEAN du NORD qui manoeuvrent  impunément, même aux heures  de pointe à leurs bases situées  à Mikalou et sur Marien Ngouabi, c’est infernal.
Avec le retour de la saison des pluies, Brazzaville qui avait bénéficié d’ une sorte de repis en raison de la saison sèche va devoir faire de nouveau face à toutes les tracasseries quant aux routes dégradées. Ainsi les peurs et les angoisses dues à la menace des érosions, des éboulements, des ruissellements dangereux et sauvages des eaux de pluie vont être le soucis quotidien des citoyens surtout dans les zones périphériques.
02
En effet, l’érosion qui a coupé en deux  la 2e sortie nord de Brazzaville à Ngamakosso, emporté des maisons, menacant de rupture le viaduc de kintélé, hante les populations, tellement les risques de dégradation de la situation sont plus importants que l’espoir de résorption de ce phénomène.
03
En d’autres lieux le bourbier de Mouhoumi à Mfilou se dresse plus menaçant et dont les indicateurs n’incitent pas à l’optimisme pour une solution annoncée.
04
Il en est de même pour celui de la route rapide Moukondo- Kombo Matari après l’arrêt la « Ferme » où les crevasses n’attendent qu’à se remplir d’eau de pluie pour rendre la circulation impossible et pourrir la vie des usagers de cette route extrêmement sollicitée.
Si les pouvoirs publics ne s’ y prenent pas à temps, bravo les dégâts!!!
Eteya biso!
Gobrazza.com