L’opposition va participer à la présidentielle de mars!

2 années déjà
4032 Lectures
opposition-à-Brazzaville-720x411

Au Congo Brazzaville, les deux principales plates-formes de l’opposition ont achevé ce soir leur première convention. Le FROCAD et l’IDC ont réussi à consolider leur unité après une autocritique de leurs actions, affirmant par la même occasion leur participation à l’élection présidentielle de mars prochain.

Face à l’échéance fixée pour les élections anticipées par le chef de l’État au 20 mars prochain, les partis de l’opposition congolaise cherchent à harmoniser leurs positions.

La plateforme de l’opposition IDC-Frocad s’est réunie à Brazzaville, ce second week-end de janvier, pour prendre une position collective sur l’échéance présidentielle.

 

Les partisans de concourir à une présidentielle loyale

Pascal Tsaty Mabiala, Parfait Kolélas, André Okombi Salissa et Claudine Munari accepteraient de participer aux élections présidentielles, mais « pas dans n’importe quelles conditions ». Ils exigeraient la création d’une commission électorale indépendante qui, en fonction des travaux préparatoires (fichier électoral, durée de campagne), fixerait la date définitive du scrutin, sachant qu’en l’état, il est impossible d’honorer l’échéance fixée.

Le collectif de l’opposition a le projet de proposer un candidat unique, refusant la posture de la chaise vide qui, selon lui, ferait le jeu de Denis Sassou Nguesso, mais seulement si les conditions de transparence sont réunies.

Dans une interview donnée à BrazzaNews, Jean Ngouabi (président de Lumière pour le Congo, parti associé à la plateforme IDC-Frocad) déclare que « l’alternance se fera par les urnes et non par les armes et [que] l’opposition doit faire tout son possible pour qu’une réelle commission électorale indépendante soit mise en place ». Il prévoit avec assurance la défaite du chef de l’État dans le cadre d’un scrutin transparent.

La plateforme IDC-Frocad veut donc tenter le jeu démocratique en laissant une « chance » à Sassou de réunir les conditions d’un processus électoral réellement démocratique.

 

Gobrazza.com